faire le bilan desencombrement interieur menage de printemps lemondedejustine
MINIMALISME

Désencombrement & ménage de printemps : faire le bilan !

05/04/2020

Désencombrement & ménage de printemps : faire le bilan

Et oui je suis toujours en vie … j’ai l’impression qu’il va neiger ça va faire presque 1 an que j’ai pas écrit ici. J’ai pensé au blog régulièrement mais aucune envie et aucune inspiration d’article et aujourd’hui j’ai envie de m’y remettre, ça me manque de ne pas écrire et de ne pas vous partager mes réflexions, mes évolutions dans certains domaines de ma vie.

En cette période de confinement , beaucoup en profite pour faire du tri , du désencombrement de leur maison et faire leur grand ménage de printemps. Pour être 100 % honnête avec vous, ces derniers temps j’avais mis le minimalisme et le zéro déchet de côté , avec cette première année en tant que maman, mes objectifs n’étaient plus les mêmes, mais aujourd’hui enfin je respire et j’arrive petit à petit à consacrer du temps pour remettre de l’ordre dans ma tête, mes envies et objectifs.

J’ai donc moi aussi repris  mes bonnes habitudes et petit à petit je remets en place des gestes plus écologiques et plus minimalistes dans ma vie, tout simplement car j’en ai besoin pour me sentir bien et être en accord avec mes convictions.

Aujourd’hui, je voulais vous partager des astuces pour faire un désencombrement efficace , c’est l’heure de faire le bilan !

 

L’ HEURE DU BILAN

Avez-vous remarqué que lorsque vous désirez très fortement un objet et que vous l’achetez, le sentiment de bonheur est éphémère et s’évapore dans les heures qui suivent votre achat ? Voilà un sentiment que nous avons tous connu et qui mérite que l’on s’y attarde.

Avant de commencer à trier , il me paraissait important de commencer à réfléchir à votre rapport à la consommation et au fait d’acheter pour éviter que vous retombiez dans la surconsommation et que vous deviez refaire ce grand tri tous les 2 mois.

Avant d’entamer un désencombrement, il est important de savoir faire le bilan, de savoir se poser et de s’interroger sur notre comportement. Si vous loupez cette étape, vous allez désencombrer votre maison et reprendre vos habitudes d’achat, ce qui serait contre-productif.

“Pourquoi achetez-vous ? Quel sentiment cela vous procure t-il ?”

Afin d’adopter un nouveau mode de vie, plus minimaliste, vous devez comprendre ce schéma de pensée qui opère.

Voici un exemple de ce qui se passe dans notre cerveau.

«Je me lève le matin, je fais mon train-train, je vais dans la salle de bain et là, je vois mon reflet dans le miroir. Ce que je vois ne me plaît pas : « Oh, c’est quoi cette tête, t’as vu la mine que t’as et ces cheveux pffffiou» Bref, vous l’aurez compris, ce genre de pensée on l’a tous déjà eu. Et là vous vous rendez dans votre chambre et vous allez choisir les vêtements que vous voulez porter aujourd’hui. Vous essayez une tenue, puis une autre, puis encore une autre et là vous êtes vraiment désespéré. Rien ne vous va ( pourtant hier vous avez réussi à vous habiller …) , vous n’avez rien à vous mettre, il va falloir aller faire du shopping, ça va vous faire du bien au moral et puis ça répond à un réel besoin n’est-ce pas ?»

En réalité, vous avez plein de vêtements, vous arrivez à vous habiller la plupart du temps, mais en fait, vous l’aurez très bien compris, aujourd’hui, vous n’êtes pas d’humeur, vous vous sentez mal, la pensée que vous avez eu quand vous vous êtes vu dans le miroir vous a mis de mauvaise humeur et vous êtes en train de vous persuader qu’acheter de nouveaux vêtements va vous rendre plus belle/beau, que ça va vous redonner le moral et que votre problème sera résolu.

Et tout ça est faux ! Sauf que la plupart du temps, on n’analyse pas la situation et on va aller faire du shopping en magasin ou en ligne et s’acheter une tonne de vêtements dont on n’a pas besoin. Lorsqu’on va aller faire les boutiques, ça va nous redonner le moral, on va être plus heureux, on va acheter, on va rentrer à la maison, enlever les étiquettes, ranger les vêtements et en fait le problème n’est pas résolu. Le bonheur procuré par le désir d’acheter, le désir d’avoir quelque chose de nouveau s’estompe et c’est le retour à la case départ.

Acheter ces vêtements ne vous a pas rendu plus heureux, la joie ressentie était éphémère.

Le but du minimalisme est d’arriver à être heureux s’en avoir besoin de posséder. Savoir se contenter de ce que l’on a, que ce soit matériellement et psychologiquement, c’est la clé pour être heureux et épanouie et j’ai pas dit que c’était facile mais ça vaut le coup !

Car le minimalisme ne concerne pas que le domaine « matériel ». Quelqu’un qui court toujours après l’argent, la réussite sera également malheureux, frustré, car il ne sait pas se contenter de ce qu’il a dans sa vie actuellement.

Une des solutions les plus efficaces pour arrêter d’être frustré est de pratiquer la gratitude. Savoir remercier de tout ce que l’on a la chance d’avoir, de vivre dans le moment présent est un magnifique exercice.

Voici les exercices que je vous propose pour cette introduction au programme, il est essentiel de les faire pour poser un cadre solide et pouvoir ensuite passer à la suite. Si vous avez besoin de plus d’une journée, il n’y a aucun problème. Comme je vous l’ai déjà dit, j’ai donné une durée au programme pour que ce soit structuré, mais surtout écoutez-vous, prenez le temps qu’il faut !

Exercice n°1 : Exprimer votre gratitude.

Idéalement, vous devriez prendre l’habitude quotidienne de lister 3 choses positives dans votre journée. Personnellement pour ce faire, j’utilise l’application Happyfeed qui est gratuite et très bien faite, vous pouvez aussi utiliser un carnet réservé à cela. Vous verrez que faire ce genre d’exercice va vous aider à être plus heureux, plus satisfait de ce que vous avez déjà !

Même dans les journées les plus mauvaises, vous arriverez à trouver ce petit détail positif et ça, c’est magique ! Je le fais personnellement le soir avant de me coucher et même si j’ai passé une journée pourrie, je remercie toujours d’être en bonne santé, d’avoir une famille, d’avoir eu une journée ensoleillée.

Je dois vous avouer que lorsque je me réveille en pleine nuit et que je n’arrive pas à me rendormir, je pratique la gratitude dans ma tête, j’énumère tout ce que j’ai , à quel point j’ai de la chance et ça me rassure et m’aide à me rendormir.

menage de printemps desencombrement minimalisme blog

Exercice n°2 : Faire le bilan de ce que vous avez.

Voici un exercice que vous allez devoir faire au fur et à mesure, car cela va vous demander un petit peu de temps. Faire l’inventaire de vos possessions va vous aider à vous rendre compte de tout ce que vous possédez et de l’inutilité par exemple à avoir 10 pulls et 20 paires de chaussures 🙂 Observez un petit peu tout ce que vous possédez, commencez à regarder ce qui est vraiment inutile, cela vous fera gagner un peu de temps de réflexions pour les prochains jours.

faire le bilan desencombrement menage de printemps

Exercice n°3 : Réfléchissez à vos achats passés.

L’idée n’est pas de vous culpabiliser, ce qui a été acheté appartient au passé, mais faire l’inventaire de vos possessions et également regarder le détail de vos dépenses sur votre compte bancaire pourrait sacrément vous aider à visualiser où part votre argent.

Au début de ma démarche, je n’avais pas de problème d’argent, mais je n’arrivais pas à économiser et je ne comprenais pas pourquoi, j’ai donc regardé mon compte en banque, j’ai imprimé le relevé et j’ai passé au fluo tout ce qui était superflu : le petit tour à Action, puis à Kiabi, puis à Leclerc pour acheter 3 babioles, puis le petit tour à Auchan pour encore acheter 3 babioles, etc.
Vous l’aurez compris, les petites dépenses accumulées sont les pièges les plus importants et voilà comment on s’encombre d’objets et comment on gère mal son argent !

Vous pouvez également faire une liste de tous les achats compulsifs que vous regrettez, ce qui est fait est fait mais remémorez ces achats vous aidera à comprendre pourquoi vous les avez acheté. Dans quel contexte les avez vous achetez ? Dans quel état d’esprit étiez-vous ?

Exercice n°4 : Préparez le désencombrement.

Pour le désencombrement qui va suivre, pensez à avoir des sacs-poubelles, des sacs réutilisables pour faire des piles, des produits ménagers, etc.
Prenez le temps de faire ses exercices, vous pouvez déjà être fier de vous, vous commencez une nouvelle vie, plus simple et plus heureuse, libérée de tout attachement. On se retrouve demain pour le début du désencombrement !

 

 

No Comments


    Notice: Undefined variable: consent in /home/lemondedln/www/wp-content/themes/hawthorn/comments.php on line 49

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.