Désencombrer sa cuisine (1)
MINIMALISME

Comment désencombrer la cuisine ?

15/04/2020

Comment désencombrer sa cuisine ?

Etes-vous prêt pour ce gros morceau ?Après avoir désencombrer votre chambre et votre salle de bain, c’est en cuisine que ça se passe.

En effet, désencombrer la cuisine va peut-être vous demander pas mal de temps, ce serait bien d’avoir le week-end pour vous en occuper ou pendant vos vacances, mais vous pouvez également vous occupez chaque jour d’une partie !

La cuisine comporte différents éléments qu’il va falloir inspecter au peigne fin.

  • Le garde-manger
  • Le frigo et le congélateur.
  • La vaisselle
  • Le linge de table
  • Les robots et appareils de cuisine

On va commencer avec le garde-manger et le frigo. Ils sont souvent plein à craquer, plein à craquer de « au cas où » et oui revoilà notre ennemi n°1.

Il est clair que pour résoudre ce problème, vous devez changer votre façon de faire les courses si vous ne les faites pas déjà comme je vais vous le conseiller dans cet article pour arrêter de gaspiller.

A un moment de la semaine, avant de faire les courses, c’est bien de faire une liste, mais pas une liste au hasard comme ça avec des idées qui viennent de nulle part. La liste doit correspondre à des menus. Vous allez économiser du temps, de l’argent et au moins le soir vous n’aurez pas à réfléchir sur ce que vous allez manger au dîner !

Pas la peine de faire de la haute gastronomie. Et surtout, le minimalisme se joue aussi dans l’assiette. C’est personnel, mais je trouve que plus c’est simple mieux c’est, vous gagnez du temps en cuisine, vous appréciez pleinement le goût des aliments et vous vous ne prenez pas la tête !

Voici un exemple de menus tout à fait équilibré et facile à préparer. Comme je ne mange pas de viande, je vous mets des idées de plats sans, après bien sûr, vous rajoutez ce que vous voulez, c’est juste un exemple.

Lundi :

-Midi : Purée de pommes de terre + haricots verts

-Diner : Reste des haricots verts (l’idée est de faire les légumes en grande quantité pour en avoir pour plusieurs repas.) + spaghettis et salade de crudités.

Mardi :

-Midi : Reste du dîner de la veille (souvent, c’est ce que je fais, je cuisine un peu plus pour le soir et le reste, c’est pour le lendemain midi)

-Diner : Lasagne + des crudités au choix.

Mercredi :

-Midi : Reste du dîner de la veille
-Diner : Pommes dauphines + des carottes à la vapeur avec un peu de crème végétale.

Jeudi :
-Midi : Reste du dîner de la veille
-Diner : Endives braisées + steak de soja + du riz.

Vendredi :
-Midi : Reste du dîner de la veille
-Diner : Des croques-monsieur avec une salade de betteraves

Samedi :

-Midi : Reste du dîner de la veille
-Diner : Burger + frites maison + salade

Dimanche :
-Midi : Lentilles + légumes cuisinés
-Diner : Reste du midi

Si vous vous tenez à votre menu, vous vous rendrez compte que vous n’avez pas tant de choses à acheter. Il suffit de rajouter sur la liste : les desserts ( Pas besoin d’en acheter 36 pour une seule semaine de course, des fruits, de quoi petit-déjeuner, du pain, des produits autres si besoin (sacs poubelle, papiers toilette, croquettes, etc.) Et voilà.

J’adore répéter cela, mais nous ne sommes pas en période de guerre (j’avais écrit cet article avant le confinement mais ces conseils sont toujours applicables) , acheter trop de frais peut entraîner du gaspillage, acheter trop de produits congelés ne sert à rien et avoir 10 paquets de pâtes non plus !

J’aime bien vraiment vider les placards avant d’aller faire les courses, j’ai toujours un paquet de féculents et un sachet de légumes congelés pour dépanner, mais je n’achète plus 4 sortes de pâtes pour une semaine et j’ai jamais été en manque.

Vous verrez qu’à la caisse, ça change tout et surtout vous éviterez de gaspiller !

Pour le moment, vos placards, votre frigo et votre congélateur sont bien remplis, il est temps de ranger tout ça. Triez et rangez l’intérieur de votre frigo, y a t-il des produits périmés ? Analysez un petit peu ce que vous avez achetez aux dernières courses, avez-vous eu besoin de tout ça pour cette semaine ?

Comme je vous l’ai déjà dit, le désencombrement, c’est bien, mais analyser nos comportements d’achat, c’est encore plus important pour ne pas replonger dans un mode de consommation déraisonné.

Au niveau des placards où sont stockés vos aliments secs, c’est pareil, faites un tour d’horizon, profitez-en pour nettoyer votre garde-manger. Vérifiez vos épices, je dis en connaissance de cause, on n’en achète pas souvent et on se retrouve avec des épices périmés d’il y a 10 ans (oui, oui, c’est véridique.).

Ce n’est pas grave en soi, c’est juste que le goût et les vertus auront disparus. Si vous tombez sur des produits qui ne sont vraiment plus bons : moisis, date vraiment trop dépassée, etc.

Pensez au compostage (tout ce qui est végétal) !

désencombrer sa cuisine

Voici quelques données qui pourront peut-être vous aider à savoir si un aliment est encore consommable :

Au congélateur :

Charcuterie : 1 à 2 mois Poisson : 2 à 6 mois Viande hachée : 3 à 4 mois Steak : 6 à 12 mois

Poulet entier : 1 an
Pain : 1 an
Légumes frais : 1 an
Fruits frais : 1 an
Dans les placards :
Pain : 5 à 7 jours
Céréales (riz et autres féculents) : 1 an Pâtes : 2 ans

Boite de conserve : 1 an

Les aliments compostables :

Dans n’importe quelle quantité :

Marc de café, mouchoirs en papier, coquille d’œuf, coquilles de fruits secs, épluchure et reste de fruits et légumes (sauf agrumes), sachet de thé sans agrafe.

En petite quantité :

Aie, agrumes, coquillages broyés, laitages, restes alimentaires cuits.

Normalement, même en ayant fait du tri, il devrait vous rester pas mal de nourriture, je vous conseille de terminer vos stocks avant de faire les courses. S’il vous manque un peu de frais, vous pouvez simplement vous réapprovisionner en produits frais et ne pas acheter de sec tant que vous n’aurez pas terminé ces fameux 10 paquets de pâtes 😉

Une fois que vous aurez fait tout ça, ça sera déjà super. Bravo à vous ! Est-ce que ça ne vous fait pas beaucoup de bien tout ce tri, ce ménage ? Vous devez vous sentir bien plus léger à présent. Je vous l’ai dit, vous allez y prendre goût ! Le tri ça devient une drogue, une drogue saine et économique 🙂

La vaisselle :

Vous avez encore un peu d’énergie ou commencez cette partie un autre jour, il est temps de s’attaquer à la vaisselle. Je sais que ça peut être une partie qui fait peur à beaucoup de monde, quand ça fait un moment qu’on habite dans une maison, les assiettes s’entassent, les tasses, les bols, les services à café qu’on n’utilise jamais, etc.

Comme pour le reste, il va falloir garder le meilleur, le plus joli, le plus pratique et le nombre qu’il faut, pas plus ni moins.

Il est important de garder assez pour pouvoir faire des rotations, même si vous êtes 5 à la maison, vous n’allez pas garder que 5 fourchettes, ce serait bien trop juste.

L’idée est de réfléchir à combien de personnes vous pouvez recevoir. 10 personnes ? 12 personnes ? Si vous pouvez accueillir 10 personnes, alors assurez-vous de garder minimum 20 assiettes. Si vous êtes 5 à manger quotidiennement, ça vous fait une marge de 4 assiettes chacun et après, il sera temps de faire tourner le lave-vaisselle.

Si vous n’en avez pas et que vous faites la vaisselle à la main, la question de la rotation ne se pose même pas.

Pour les couverts et les verres, c’est pareil.
Par contre, un bol pour chaque personne suffit, 2 tasses par personne également. Les robots et appareils de cuisine :

Parlons du reste, vous savez ces 10 000 plats pour le four, ce pinceau de cuisine, ces 3 éplucheurs de légumes et tous ces accessoires et robots de cuisines que vous avez achetez au cas où un jour vous voudriez faire des muffins, puis des gaufres, puis des crêpes, puis une fondue, puis des croques-monsieur … Ok, j’arrête.

Les utilisez-vous régulièrement ?

C’est comme ça que je me suis débarrassée de pratiquement tout. Je n’ai gardé que deux éplucheurs à légumes (Parce que c’est pratique pour éplucher les pommes de terre à deux, le soir des frites 😉 ), mon Cookeo parce que je l’utilise vraiment, un robot mixeur, de mon cuiseur vapeur que j’utilise tout le temps et de l’appareil à raclette qu’on a déjà trop amorti au goût de ma balance…

Je me suis débarrassée de mon grille-pain, de mon gaufrier, de mon extracteur de jus, de mon presse-agrume (Pourquoi j’ai acheté ça ? ). Est-ce que ça me manque ? Pas du tout !

Évidemment, si vous buvez des jus tous les matins, gardez votre extracteur de jus. Il n’y a pas d’exemple à suivre dans le minimalisme, chacun a ses besoins.

Par exemple, j’utilise régulièrement mon cuiseur vapeur et pour certains ça paraît inutile. C’est pour cela que je ne suis pas trop pour vous parler en détails de mes possessions, car si vous deviez suivre mon exemple à la lettre, vous n’auriez plus qu’une quinzaine de vêtements.

Beaucoup de minimalistes que je suis sur Internet, en ont une cinquantaine, parce qu’elles en ont besoin et que ça corresponds à leur essentiel, contrairement au mien.

Le linge de cuisine :

Je ne sais pas si ça s’appelle comme ça, mais je parle ici des nappes, des sets de table, des serviettes de table. 2 nappes suffisent amplement, des sets de table, des gants de cuisine … Je n’en vois pas l’utilité et les serviettes de table, deux pour chaque membre de la famille suffisent amplement.

Je vous laisse trier tout ça, demain nous parlerons des objets à valeur sentimentale , la catégorie la plus difficile !

 

No Comments


    Notice: Undefined variable: consent in /home/lemondedln/www/wp-content/themes/hawthorn/comments.php on line 49

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.